24 avril : Ciné-Débat autour de « CitizenFour »

greenwald_tticLoi de programmation militaire, loi contre le terrorisme, loi sur le renseignement. En quelques mois, les outils législatifs permettant une surveillance massive, généralisée et en temps réel ont été adoptés. Ici, en France, terre des Droits de l’Homme et du Citoyen.
De plus en plus d’outils sont mis entre les mains de différents services pour restreindre nos libertés et notre vie privée, restreindre notre libre droit d’accès à l’information et ce sans nécessité de passage par des organes judiciaires pour la mise en œuvre. Ici, en France, pays de Montesquieu, patrie de la séparation des pouvoirs.

Continuer la lecture

Share
Publié dans Conference Logiciel Libre, Events, Manifestation, Parti Pirate | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les réponses des candidats aux départementales 2015

Comme indique dans le billet précédent, nous avons interpellé les candidats aux départementales afin de leur poser quelques questions sur leur programmes.

Et nous avons eu quelques réponses! Réponses que nous vous livrons ci-dessous, avec les noms des candidats concernés et les cantons. Il y a en tout 7 réponses pour 7 cantons différents, sur le Gers, la Haute Garonne et les Hautes Pyrénées. Ces réponses sont en général assez courtes. Continuer la lecture

Share
Publié dans Compte-rendu, Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le Parti Pirate Midi-Pyrénées interpelle les candidats aux départementales

Bien que ne présentant aucun candidat aux élections départementales, la section locale du Parti Pirate en Midi-Pyrénées a souhaité interpeller les binômes en course sur des sujets qui lui tiennent à cœur.

Pour cela, les militants ont travaillé en commun afin de présenter aux candidats dix questions en rapport avec le rôle des conseillers départementaux, le programme des candidats et les idées défendues par le Parti Pirate. Continuer la lecture

Share
Publié dans Communiqué de Presse, Section Locale | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Rencontre avec Axelle Lemaire

Ce vendredi 13 Février, notre Secrétaire d’État chargée du Numérique, Axelle Lemaire, était en visite à Toulouse. Elle devait rencontrer « l’écosystème numérique toulousain », en commençant par une matinée à la Cantine Numérique. Raphaël Isla, porte-parole de la section locale, nous raconte cette matinée : Continuer la lecture

Share
Publié dans Compte-rendu, Section Locale | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Prédictions 2014 sur la vie privée : se sont-elles réalisées ?

Ce billet est une traduction du billet de Rick Falkvinge publiée le 20 décembre sur le blog de Private Internet Access.

lafontaine_paysage_lowres-8b3aa

Prédictions 2014 sur la vie privée : se sont-elles réalisées ?

Il y a un an, nous avions fait des prédictions sur ce qu’il allait se passer en 2014 en matière de vie privée. On approche de la fin de l’année, et il est temps de faire la rétrospective avant de sortir la boule de cristal pour 2015.

En janvier, nous faisions cinq prédictions. Bilan.

1. Snowden continuera de choquer ceux qui comprennent les implications de ses révélations. Ce n’est pas totalement devenu vrai, pour être honnête. Bien que Greenwald a bossé comme un fou sur The Intercept, et que Mick Masnick fait un boulot incroyable comme toujours à Techdirt, un nombre de plus en plus important de contenus ne vient plus de Snowden. Ce qui a vraiment choqué en 2014 ne provenait pas de Snowden – par contre ceux d’entre nous qui comprennent la vie privée continuent d’être choqués.

2. Les vieux médias continueront de s’en foutre. Oui, les fondamentaux vitaux de la démocratie restent un sujet très underground, qui est limité à des cercles très fermés. L’ironie de cette situation est un comble. Il y a eu des fuites de millions de numéros de cartes de crédit, et personne n’a rien dit. Il y a eu une fuite de quelques centaines de photos de personnes nues, et tout d’un coup c’est le tollé dans les vieux médias. C’est complètement déprimant. Est-ce que des gens doivent vraiment se masturber sur les photos de quelqu’un pour que les vieux médias considèrent la vie privée comme un sujet sérieux ?
3. La plupart des gens n’ont pas compris ce qu’il se passe. C’est vrai. En 2014, si vous demandez à un passant si c’est normal que quelqu’un soit capable de voir son écran et tous ses appareils en temps réel, il rejettera le sujet en le décrivant comme irréaliste, ou pire, pensera qu’il n’a « rien à cacher ». Il y a un peu de scepticisme envers les grandes entreprises, mais ce ne sont pas les entreprises qui viendront enfoncer votre porte à l’aube si elles n’aiment pas ce qu’elles voient.

4. Les politiciens continueront de prétendre que rien ne s’est passé. En fait, c’est devenu pire que prévu. Certains politiciens ont craché le morceau à propos de la surveillance globale et sont allés jusqu’à être fiers de l’avoir fait, en défendant que c’était légitime d’enregistrer et surveiller tout le monde tout le temps. Si vous voulez un exemple, regardez comment Cheney a défendu la torture à Guantanamo et les expérimentations sur des innocents : « Je le referais sans hésiter ». Très préoccupant.

5. Les lois qui permettent la surveillance de masse ne disparaitront pas à moins que quelqu’un en perde son mandat. Personne n’a perdu son mandat. Et les lois n’ont pas disparu. Cette tendance reste vraie. Le premier problème que les politiciens de carrière tentent de résoudre est comment être élus. Le second problème qu’ils tentent de résoudre est comment être ré-élus. Quel que soit le sujet en troisième place il est tellement loin derrière les deux premiers qu’il ne compte pas vraiment. 

La semaine prochaine, pour la fin de l’année, nous regarderons les tendances et essayerons de prédire vers quoi on se dirige pour 2015.

Comme toujours, votre vie privée reste votre propre responsabilité.

bigcazeneuve_final-ea3ce

 

Share
Publié dans Section Locale, Traduction | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Que feriez-vous si votre revenu était garanti ?

Que feriez-vous si votre revenu était garanti ?

C’est la question que pose Michael Le Sauce avec son film documentaire « Un revenu pour la vie » dont la première diffusion se fera ce lundi 13 octobre à l’Utopia Tournefeuille à 20h15.

1534818_716179861766055_39124368_o

Nous vous avions déjà parlé du revenu de base pendant la campagne mais aussi quand certains d’entre nous ont tenté d’imaginer ce que deviendrait le travail

Un revenu de base assurerait des conditions matérielles d’existence dignes et permettrait ainsi de choisir librement son activité. Si le  Parti Pirate entend remettre la démocratie entre les mains des citoyens,  le revenu de base pourrait bien leur rendre l’économie : à chacun, fort  de son revenu de base, de faire émerger l’économie de demain. Cette  approche ascendante est la clé de voute d’une société libre et  réfléchie.

Plusieurs pirates seront présents à la projection, on espère y voir beaucoup de monde !

Piratement, 

la section locale du Parti Pirate en Midi-Pyrénées

Share
Publié dans Section Locale, Tribune Libre | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Dîtes STOP à TAFTA samedi 11 octobre

Pendant les élections Européennes, nous avons été très clair au sujet d’ACTA : c’était NON ! Et nous expliquions pourquoi.

Nous ne sommes pas les seuls à être engagés contre TAFTA, le collectif Stop TAFTA regroupe différents collectifs locaux et collectivités hors-TAFTA qui ont décidé de se mobiliser contre ce traité commercial.

Le 11 octobre 2014 c’est la Journée européenne d’action Stop TAFTA – CETA -TISA 

A Toulouse, c’est Stop TAFTA 31 qui organise une manifestation qui débutera à 14h00 au square Charles De Gaulle (derrière le Capitole).

Nous espérons vous y retrouver nombreux !

Piratement, 

la section locale du Parti Pirate en Midi-Pyrénées

Share
Publié dans Manifestation, Section Locale | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Lettre ouverte à Mr Labadie, et aux producteurs et distributeurs de cinéma qui craignent Internet !

Réponse à la lettre ouverte de Mr Labadie adressée à Mme Filippetti, à propos du cinéma et du piratage, publiée dans le journal Libération

http://www.liberation.fr/culture/2014/08/06/madame-filippetti-la-piraterie-tue-le-cinema_1076529

internet et pirate bay, 1919x1199Bonjour à tous,

Je suis Gregopirate, membre du Parti Pirate. Notre nom vous fait peut-être peur. Alors que nous sommes votre principal allié. Nous sommes même votre seul allié.

 

Notre parti s’appuie sur trois thèmes principaux : le respect de la culture, la protection de la vie privée et la transparence politique. Nous sommes des pirates parce qu’il faut bien entrer en résistance face à la politique traditionnelle (statique, financière et décevante) afin de mettre en place l’autonomie, la confiance et la créativité. Oui, nous sommes nés grâce à Internet parce que cet outil favorise la communication et la mobilisation. Continuer la lecture

Share
Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Élections législatives partielles à Toulouse : les cumulards sont de sortie

Non au cumul des mandats

La démission de Jean-Luc Moudenc de son poste de député pour se consacrer à la mairie de Toulouse est l’arbre de la bonne nouvelle qui cache la forêt des mauvaises nouvelles. Nous pourrions nous réjouir de cette décision si elle ne masquait pas de grosses entorses faites à la démocratie.

1 – M. Moudenc reste en position de suppléant. Pourquoi ? Pourquoi quitter la place de numéro 1 pour prendre celle de numéro 2 ? Pourquoi cette élection sent-elle déjà la mauvaise foi ? Pourquoi un tel mépris du principe de renouvellement de la vie politique ? Est-ce donc cela l’idéal de représentativité proposé par l’UMP ?

2 – Pourquoi démissionner au nom du principe de non-cumul des mandats et présenter une cumularde ? Mme Arribagé est non seulement maire-adjointe de la mairie de Toulouse en charge des sports et des loisirs, mais aussi conseillère régionale. Elle est déjà en situation de cumul et, en cas de victoire lors de cette élection législative partielle, elle va être à la tête de trois mandats différents. Ceci est intolérable pour la représentativité politique, pour la transparence et pour la qualité du travail qu’elle peut fournir : qui est capable de s’investir pleinement dans trois fonctions politiques distinctes ?

3 – Pourquoi les autres partis politiques n’en profitent pas pour jouer la carte de la transparence ? Cette possibilité de cumul des mandats se retrouve chez d’autres candidats à cette élection : au PS, avec Laurent Méric, conseiller municipal à Balma, au PCF – FG avec Martine Croquette, conseillère municipale à Toulouse, à EELV avec Michèle Bleuse conseillère municipale à Toulouse (qui se présente comme suppléante de Xavier Bigot).

4 – Pourquoi organiser cette élection le même jour que les élections européennes ? N’est-ce pas une façon de « tuer » la campagne, voir de négliger les deux campagnes simultanément ?
Mobilisé pour les européennes, le Parti Pirate n’a pas les moyens de présenter des candidats à cette législative partielle. Nous finançons déjà notre campagne avec nos fonds personnels. Il nous est donc impossible d’être sur deux fronts en même temps. L’équilibre politique, médiatique comme financier n’est pas d’actualité en France.

 

Nous, membres du Parti Pirate, ne sommes pas ennemis de l’UMP, du PS, du PCF – FG, de EELV. Nous souhaitons que la politique soit efficace, sincère et respectueuse des citoyens. De nombreuses candidatures à cette élection législative partielle ne remplissent pas ces critères. De ce fait, nous demandons à Mme. Arribagé, à M. Moudenc, à M. Méric, à Mme Croquette et à Mme Bleuse de rejeter cette élection et que leurs partis proposent de nouveaux candidats, sans mandat politique. Nous les invitons à signer la chartre Anticor et à s’engager réellement en faveur du non-cumul des mandats et de la transparence de la vie politique.

Pour le respect des électeurs et de la démocratie, merci d’avance.

Le Parti Pirate, section Midi-Pyrénées.

Share
Publié dans Tribune Libre | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Lettre ouverte à Jean-Vincent Placé

JVP6.jpgJean-Vincent,

Jean-Vincent, tu es un con.

Est-ce une insulte que je viens de te lancer ? Est-ce que cette expression si grossière peut te permettre d’empêcher que cette lettre ouverte soit lue ? Est-ce que choisir des mots forts exprimant ma colère risque de me coûter une amende ?

Share
Publié dans Tribune Libre | Marqué avec , , , | 2 commentaires